LA BOITE A BIERES
LA BOITE A BIERES

 

laboiteabieresrouen@gmail.com

LA BOITE A BIERES
35 rue Cauchoise
76000 ROUEN

Téléphone : 02.35.07.76.47

                

                                

OUVERT DE 17 à 02 HEURES

    du MARDI AU SAMEDI

05.12.2016

 

Rassurez-vous , nous n'avons pas beaucoup communiqué mais nous avons découverts cette année beaucoup de nouveaux produits tant en bouteilles qu'en fûts.Dès 2017 nous réactiverons cette rubrique. En vous souhaitant à tous de bonnes fêtes de fin d'année.

26.10.2015

 

Vous vous inquiétiez peut-être , que se passe t'il , pas d'infos sur les voyages .

 

Même si nous n'avons pu nous rendre à BRUXELLES cette année nous nous préparons pour l'horeca de   GAND.

Nous vous avons proposé  au fil de l'été et à la rentrée de nombreux produits de qualité et inédits en France  tant à la pression qu'en bouteilles.Nos recherches se poursuivent pour sélectionner les meilleures  pour vous  mais les nouveautés sont très très nombreuses.

A bientôt

 

26.04.2015

 

Visite du Festival de la bière ZYTHOS  à LOUVAIN . De bons produits sélectionnés  pour la fin de l'année .Nous en avons profité pour rapporter les bières que nous avions remarquées à GENT en fin 2014. Des petites merveilles pour la première fois en France.

 

25.03.2015

 

Début 2015 , visite au salon HORECA de MARCHE EN FAMENNE  (Belgique) . Des innovations surtout sur la grande tendance IPA . Les brasseurs Belges travaillent sur ces produits qui ne tarderont pas à arriver sur les pompes mais encore un peu de patience . 

D'autres bières jamais présentées ou peu en France arrivent prochainement.

Bientôt le ZYTHOS à LOUVAIN , tout un programme.

En attendant visite le le lundi 30 mars 2015 du 1 er salon national de la bière en France - PLANETE BIERES à

PARIS; 

Maxime CAUWE  brasseur belge présentera si bière CAUWE Triple à la pression le jeudi 19 février 2015 à la BAB

 

Avec un représentant de la brasserie SILLY pour sa GREEN KILLER

10.12.2014

 

Fin novembre 2014 , un petit tour  de routine au salon HORECA de GAND  (Belgique) . Cette année , plusieurs bonnes découvertes dans les variétés de bières belges mais aussi italiennes et américaines . De quoi nous ravir pour 2015 . Les premières devraient arriver au printemps. Ce fut aussi l'occasion de renouer avec des classiques de grande qualité qui sont sur les becs actuellement . 

23.09.2014

 

La fête de la bière à BRUXELLES , sur la plus belle place du monde nous permis de faire de belles découvertes.

Nous avons sélectionné des produits des brasseries DE DOOL - SLAAPMUTKSE et STEENBERGE pour la fameuse réserve 2014 GULDEN DRAAK BREWMASTERS EDITION ( mûrie en fûts ayant contenu du whisky) une première , nous serons les premiers à vous la présenter à la pression.

 

Mais les surprises viendront sûrement d'une sélection d'IPA à la pression (BREW DOG et BROOKLYN).

Donc à bientôt.

05.07.2014

 

Un petit voyage en Belgique se prépare pour allert chercher des nouveautés totalement inconnues en France et de grande qualité. ( à la pression et en bouteilles).

 

08.08.2014 Elles sont arrivées : ZEEZUIPPER -NOIRE DE DOTTIGNIES  - TRIPORTEUR......................Bientôt dans vos verres !!!!!!!!!!!!

 

 

 

11.03.2014

 

Après une courte trève notre quête de bières originales a repris . Un passage éclairau salon de MARCHE EN FAMENNE et retour avec des produits sélectionnés à déguster dès mainteant pour la plupart. Des découvertes aussi dans une brasserie parisienne (curieux non)  vous seront proposées dans les semaines à venir.

Rien de bien original dans le discours penseront certains mais c'est le fruit de notre passion et nous aimons en parler.

 

14.12.2013

 

Fin des approvisionnements pour 2013. Le stock est fait pour le début de l'année . Des petites merveilles à découvrir à la pression ou en bouteilles. Dans l'attente , bonnes fêtes de fin d'année à tous et à très bientôt.

 


21.11.2013

 

Une visite au salon HORECA de GAND , histoire de goûter quelques nouveaux produits à vous proposer à la pression ou en bouteilles. Et bien c'est chose faite ;  que du bonheur dans nos verres et bientôt dans les vôtres. 

Un nouveau produit de  la brasserie WILDEREN , la petite soeur de Kanunnikl en brune.

Vous serez sûrement les premiers à la déguster avec  une Noël originale avec un nom difficile à prononcer !


A bientôt .


15.10.2013


Notre ami Gilbert ROUEN "EDDY"  n'est plus . Notre fournisseur de saucissons tant appréciés à la BAB depuis plusieurs années  est décédé subitement  il y a quelques jours  à l'âge de 51 ans. 


17.09.2013


La seizième pompe à bières de la BAB est opérationnelle.


01.09.2013


Nous voici de retour de la fête de la bière à BRUXELLES. Cest sous un magnifique soleil que nous 

rencontré les brasseurs et découvert ou redécouvert les meilleurs produits. Nous  ramenons donc

ces fameuses bières et des projets pour les mois à venir. Les Belges nous étonnerons toujours !

Par la même occasion nous avons enfin pu trouver la BENNO , cette trappiste Autrichienne petite soeur de la GREGORIUS.


01.09.2013


Voilà c'est la rentrée, nous espérons que vous avez passé de bonnes vacances .

Quant à nous, nous repartons à la recherche des bons produits. C'est la fête de la bière à BRUXELLES les 6-7-8 septembre 2013. Nous y serons !!!

Un évènement se prépare pour le vendredi 18 octobre 2013 , soir de pleine lune.Bientôt des infos.

10.08..2013


Notre sympathique client et ami JOSE est décédé des suites d'une cruelle maladie. Une pensée pour  notre JOSE.

 

 

18.07.2013


De retour de la petite tournée : des nouveautés anglaises déjà proposées à la Boite  et une autre écossaise de chez BREW DOG (bouteilles et pression) . Mais aussi une artisanale (en fait la recette originale est   brassée par un écossais  fort sympathique venu s'installer dans l'Oise). Il brasse actuellement chez DE PROEF dans l'attente d'installer sa propre brasserie. Le tout  sera disponible pour vos papilles avisées dans

quelques semaines. 

 

 

18.07.2013


De retour de la petite tournée : des nouveautés anglaises déjà proposées à la Boite  et une autre écossaise de chez BREW DOG (bouteilles et pression) . Mais aussi une artisanale (en fait la recette originale est   brassée par un écossais  fort sympathique venu s'installer dans l'Oise). Il brasse actuellement chez DE PROEF dans l'attente d'installer sa propre brasserie. Le tout  sera disponible pour vos papilles avisées dans

quelques semaines. 

 

 

10.07.2013


Beaucoup de nouveautés notamment dans les bières écossaises et anglaises.De petites nouvelles de belgique et d'autres pays comme le PEROU , le SRI LANKA . A la pression , une Hollandaise et des belges (brunes et blondes)  jamais ou rarement vues en France. Un petit tour en Belgique d'ici quelques semaines pour ramener les précieux nectars .A suivre . 

 

 

15.05.2013


Petit périlpe en  Belgique pour ramener quelques nouveautés qui  raviront vos papilles. 

(Val Dieu grand cru - Bon Secours ambrée - La corne du bois des pendus triple de la brasserie

de Gaëtan PATIN en walonie , un homme charmant qui fait la fierté de la commune d'EBLY ).

En plus , une verrerie exceptionnelle qui lui a valu quelques soucis avec BOSTEELS qui prétendait avoir été copié.

La GOUD de chez WILDEREN (celui de la Kanunnik ) avec lui aussi des verres très originaux.

Et puis chez un grossiste du nord  , nous avons enfin pu obtenir quelques produits de la brasserie écossaise BREWDOG ( et même 1 fût de 30l ) et aussi ceux de chez Nogne (Norvège).

Voilà ce qui vous attend dans les prochaines semaines.

 

 

 DIABOLICI 75 cl  arrivée le 30 mars 2013

 

Bière blonde, mousse blanche crémeuse abondante, forte pétillance. Odeur houblonnée avec des notes de paille, légèrmeent maltées avec de faibles senteurs de noisettes. Goût amer moyen, piquant sur la langue avec dess aveurs puissantes et coréses, sèches en bouche ave cune astringence moyenne en fin de bouche. Bière titrant 8% d'alcool brassée par la Palm Brewery à Steenhuffel pour la brasserie John Martin's à Genval.

En bouteille 75 cl avant la pression.

12.03.2013

 

Nous voici de retour après un parcours rendu difficile par les intempéries.

Nous sommes allés pour la première fois au salon de MARCHE EN FAMENNE (Belgique) où

sont présentes une bonne quinzaine de brasseries. Encore des découvertes , des produits tous plus originaux les uns que les autres. Nul doute que vous pourrez les déguster dans quelques mois.

Nous  avons rapporté une triple  que nous suivions depuis environ deux ans . La production a augmenté et c'est chose faite. Cette bière sera sur les pompes dans les semaines à venir et pour la première fois en france. Il y aura aussi une brune grand cru . Que du bonheur.

 

Bientôt la nouvelle bière trappiste autrichienne  GREGORIUS Brune 9,7° .  (Malheureusement en quantité limitée)

 LA DERNIERE GORGEE DE BIERE


Chacun se souvient de l'ouvrage de Philippe Delerm La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules (Gallimard, 1997). L'écrivain décrivait avec bonheur la sensation de fraîcheur et de suspension du temps qui accompagne ce plaisir si simple. A la manière de la célèbre madeleine de Proust, cette saveur familière nous emporte d'un coup dans une autre dimension, celle du temps retrouvé, de ces instants où l'on déguste pleinement le plaisir d'être là.

Hélas, nous sommes en droit de nous demander si nous n'allons pas bientôt connaître l'amertume de la dernière gorgée de bière... Car la crise vient d'inspirer à nos gouvernants une mesure pour le moins saugrenue, qui risque d'entamer ces rares moments de grâce dans notre vie de tous les jours et d'abîmer, à travers eux, toute une culture.

Le gouvernement envisage en effet de s'en prendre à la bière, en augmentant de 160 % une taxe qui pèse traditionnellement sur cette boisson, les droits d'accise. 160 % d'augmentation sur 95 % des bières vendues en France ! Rares sont les secteurs qui pourraient survivre à un tel choc. C'est un secteur d'activité bien implanté dans nos territoires que l'on cible, et, de surcroît, un produit populaire. Car ce sont, bien évidemment, les consommateurs eux-mêmes, et d'abord les plus défavorisés d'entre eux, qui vont être mis à contribution, puisque la mesure entraînerait une augmentation de 20 % à 25 % du prix à la consommation de cette boisson aussi ancestrale que conviviale.

Pourquoi la bière ? S'agirait-il ici de ce que l'on a baptisé du nom barbare de "taxe comportementale", une façon de faire un exemple en s'attaquant au symbole même de nos "menus plaisirs" ? L'intention en serait, à l'évidence, absurde, car la bière est précisément la boisson la moins alcoolisée de toutes et la consommation française occupe l'avant-dernière place en Europe !

Chacun sait d'ailleurs, et toutes les études le confirment, qu'une augmentation du prix n'a jamais eu le moindre effet sur les pratiques excessives, qui sont toujours l'apanage d'une minorité. Ainsi, l'impact sur la consommation sera réel, mais il ne sera d'aucune utilité en termes de santé publique. C'est bien beau de vouloir à la fois nous rendre meilleurs et faire des économies, mais le "gagnant -gagnant " n'est pas ici un mirage. Le résultat sera, à l'inverse, de cumuler les inconvénients : on va nous gâcher une joie simple et inoffensive tout en réussissant le tour de force de précipiter deux secteurs dans la crise.

Car, outre les brasseurs français et les emplois que représente cette boisson majoritairement "made in France", tout le tissu de nos cafés en ressentira la secousse, et, avec lui, tout un mode de vie. De fait, la bière entre pour près de la moitié dans le chiffre d'affaires des cafés, hôtels, restaurants. Et ce sont souvent les brasseries qui soutiennent économiquement ces établissements... Après la dernière gorgée de bière, c'est donc la dernière lumière dans la nuit que l'on sent soudain vaciller, l'un de nos derniers lieux de sociabilité réelle, le premier des "réseaux sociaux", le plus ancien et, pour certains encore, le plus chaleureux. Agissons avant qu'il ne soit trop tard.

Méfions-nous d'un Etat vertueux qui se plaît à traiter les citoyens comme des mineurs, une attitude susceptible de bien des dérives. Ne faisons pas semblant de croire que l'on chercherait à lutter contre une consommation d'alcool à l'ancienne, quotidienne et endémique, qui est dépassée depuis bien longtemps dans notre pays. Loin des images d'Epinal, la consommation de bière est bien plus aujourd'hui de l'ordre de l'hédonisme anodin, un moment de délectation pris à la volée dans une vie à grande vitesse...

Après la bière, quel autre "péché mignon" devra payer son tribut à la "morale" ? Va-t-on surtaxer le chocolat ? La rencontre ? Ou, tout simplement, le plaisir ? Espérons que cette liste des petits bonheurs défendus restera un inventaire à la Prévert imaginaire... Il est clair, en tout cas, qu'en cherchant à faire passer un "plaisir minuscule" pour un péché majuscule nos dirigeants se sont précipités sur une solution maladroite et injuste, périlleuse, de surcroît, pour un pan sympathique de notre économie. Surtout, ils ont semblé mettre en cause la maturité des citoyens et nous disputer le peu qu'il nous reste en temps de crise, la saveur immémoriale de l'instant et le goût des autres.

François Berléand et Charles Berling, comédiens